Les Outils du copiste

Les Outils du copiste ont fait l'objet de quelques études mais ce n'est pas un sujet qui est très bien développé. On nommera le parchemin, la plume, l'encre et l'encrier et on s'arrête généralement là. Or le copiste a bien d'autres objets à sa disposition pour écrire. Je dresse un inventaire de ces outils à la manière dont Randall Rosenfeld l'a fait il y a quelques années. Ses articles, pionniers en la matière, méritent d'être mentionnés, tout comme celui de Jean-Pierre Gumbert.

Randall Rosenfeld, "Tools for producing books and documents in Roman Antiquity and the Middle Ages : a summary list of classes", Scriptorium, 2002, Vol. LVI, p. 156-176 [en ligne sur >>Persée] ; Randall Rosenfeld, "Iconographical Sources of Scribal Technology: Select Catalogue of Non-Formulaic Depictions of Scribes and Allied Craftsmen (Western Europe, s. VII ex.-XIV in.)", Mediaeval Studies, 2003, Vol. 65, p. 319-363 [accessible sous licence sur >>Brepols] ; Jean-Pierre Gumbert, "Les Outils du copiste", Gazette du livre médiéval, 1998, tome 32, p. 1-7 [en ligne sur >>Persée].

Plus récemment, j'ai pu donner dans l'introduction de mon article "Le Cornet à encre et à couleurs", deux longues listes d'outils du copiste et du peintre [accessible sous license sur >>Brepols]

© 2018-2020 Claudine Brunon

Site mis à jour le 31 mai 2020.

chlodyne@zoho.com

06 77 16 88 66

  • Facebook Clean Grey
  • Twitter Clean Grey
  • LinkedIn Clean Grey
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now